Assurance habitation colocation : tout ce qu’il faut savoir !

Quelle assurance habitation en colocation choisir ?

Ça fait partie de la paperasse, des petits dossiers qu’on remplit, on s’en acquitte en ronchonnant parce qu’il y a plus intéressant à faire que de souscrire une assurance habitation colocation. En même temps, elle peut s’avérer très utile.

On en prend conscience quand les problèmes surgissent. Alors, combien ça coûte ? Qu’est-ce qu’il faut choisir ? Qu’est-ce que ça englobe ? Quels sont les risques de surprises à l’arrivée ? On va essayer de répondre à toutes ces questions dans cet article.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Une assurance habitation est une assurance qui couvre les charges des dégâts accidentels occasionnés à une habitation. Elle peut aussi vous être utile dans le cas où une personne est blessée chez vous ou alors, dans le cas où vous détériorez la propriété d’autrui, ou bien que vous blessez quelqu’un accidentellement.

Il y a une chose que vous devez absolument savoir, c’est que vous pouvez personnaliser votre assurance. En effet, vous pouvez donc enlever ou bien ajouter des garanties selon vos propres besoins à tout moment.

Peut-on négocier le tarif de l’assurance avec son assureur ?

La réponse est oui. Mais cela va dépendre du fait que vous soyez en face d’un indépendant, d’un agent général ou alors d’un courtier. Là, il y a plus de marge de négociation car il a la possibilité de modérer le tarif.

Donc, il peut faire des gestes commerciaux, surtout, si vous placez l’ensemble de vos assurances chez lui (la voiture, la maison, voyage…). Par contre, si vous êtes face à une structure avec des salariés, là, il n y aura pas vraiment de négociation.

Est-ce qu’on est obligé de souscrire à une assurance habitation colocation ?

Quand on est locataire, oui, on est obligé de souscrire à une assurance habitation. Cela fait partie des obligations du locataire. Le bailleur demandera, à la signature du bail, une attestation d’assurance habitation. Le logement devra être assuré au minimum contre les risques location, cela veut dire pour les dégâts des eaux, les explosions ainsi que les incendies.

Comment fonctionne l’assurance habitation colocation ?

Il n’y a pas de vérité absolue sur cette question, cela dépend de l’assureur chez qui vous souscrivez votre contrat, en tout cas, vous avez le choix entre 2 options. La première, en cas de colocation, vous pouvez, vous souscripteur du bail, souscrire une assurance habitation à votre nom et déclarer l’ensemble des colocataires dans votre contrat auprès de votre assureur qui permet de n’avoir qu’un seul contrat, peut-être plus onéreux parce qu’il prend en charge l’ensemble du foyer, mais au moins, il couvre la totalité et des personnes et des risques.

La deuxième option vous permet de souscrire à un contrat par personne afin de garantir la part des colocataires, donc, le contrat revient moins cher, par contre, en cas de sinistre, l’ensemble des contrats, l’ensemble des assureurs, doivent entrer en relation et cela peut allonger effectivement les délais de déclaration et de prise en charge.

Quels conseils avant de souscrire à une assurance habitation ?

Voici quelques conseils qu’on vous donne pour vous aider à faire bien faire votre choix :

  • Prenez le temps de bien étudier les différents contrats.
  • Aller au meilleur prix risque de créer de mauvaises surprises, il faut donc aller au meilleur rapport qualité/prix.
  • N’hésitez pas à demander conseil à votre assureur sur la valorisation de vos biens.
  • Gardez un maximum de factures afin de pouvoir vous faire indemniser.

Que faire en cas de changement dans la colocation ?

En cas de changement dans la colocation (un départ ou alors l’arrivée d’un nouveau locataire) au cours du bail de location, il faudra absolument en informer le bailleur qui fera un avenant au contrat (qu’il y ait eu un seul contrat ou bien plusieurs contrats).

En conclusion, il faut savoir que les gens souscrivent beaucoup trop vite, c’est-à-dire qu’ils ne passent pas suffisamment de temps à étudier leurs besoins et à étudier ce qu’on leur propose. Et bien souvent hélas, ils vont vers le moins-disant au lieu d’aller vers le mieux-disant.

Il faut y consacrer plus de temps pour bien choisir selon ce dont on a vraiment besoin. Donc, essayez de garder en tête toutes les informations qu’on vous a données et de vous en servir pour bien faire votre choix.